Depuis le mois de mars, les méfaits dans le quartier n’ont pas cessés. On nous a signalé une agression sur une personne âgée devant la Poste de Barriol par des jeunes de 10/12 ans qui voulaient de l’argent, une autre agression sur une dame devant le Centre Commercial de Barriol. Un début d’incendie sur un véhicule allumé par un jeune et stoppé par un de nos adhérents ; deux véhicules incendiés, rue de Vercelli ; un véhicule fracturé et incendié et des objets volés, rue Gaspard Monge (individu placé en garde à vue et remis en liberté); un véhicule détérioré et des objets volés à l’intérieur, rue Henri Satre. Deux cambriolages rue des Flamants, un cambriolage allée des Manades chez un adhérent (c’est la 5ème fois depuis qu’il habite dans le quartier ! Un mois et demi plus tard, il subira une tentative de cambriolage interrompue par l’arrivée d’un voisin), un cambriolage rue Henri Satre et un cambriolage dans un appartement de la rue Léo Lagrange. Un jeune homme domicilié à Barriol arrêté pour vol de scooters, remis en liberté avant convocation devant la justice. Trois motos dérobées à Salin de Giraud ont été retrouvées dans une cave de Barriol, l’un des auteurs âgé de 18 ans a été identifié, il sera poursuivi ultérieurement. Début avril, rue Delfo Novi, trois jeunes habitants de Barriol, revenant du stade n’ont rien trouvé de mieux  que de s’acharner sur le véhicule d’un de nos administrateurs à l’aide d’un morceau de béton récupéré sur un chantier voisin. Résultat : pare-brise en morceaux, carrosserie abîmée en divers endroits et feux arrières détruits.

Pendant les vacances scolaires malgré la mise en place, par l’ADDAP 13, (« éduquer dans la rue », Association Départementale pour le Développement des Actions de Préventions), d’activités supplémentaires en direction des jeunes et une présence renforcée de la Police, nous avons subi divers méfaits : gymkhana de deux roues, course poursuite dans les rues, dégradations de mobiliers urbains (arrêts de bus, feux tricolores, lampadaires,…). Fin avril, un autre cambriolage au sein du lotissement « Les Flamants », quatre véhicules incendiés nuitamment sur le parking Sixte-Quenin, une descente matinale de la police au snack du Centre Commercial ainsi qu’un cambriolage et des dégradations dans l’habitation de l’un de nos administrateurs, rue Delfo Novi. Début mai, un cambriolage chez l’un de nos adhérents rue René Cassin, un scooter incendié rue de Vercelli. Durant le week-end de Pentecôte, trois véhicules brûlés aux Gradins ainsi qu’un autre rue Henri Satre. Fin mai, un cambriolage aux Semestres et un autre rue Calcinaia, rue Delfo Novi, le véhicule de l’un de nos administrateurs caillassé pour la 2ème fois en l’espace d’un mois (pare-brise détruit à l’aide d’un morceau de béton récupéré sur le chantier d’assainissement de la rue). Liste non exhaustive car « on ne nous dit pas tout ». Malgré ce nombre important de méfaits signalés, on peut dire que la délinquance a légèrement diminuée sur notre quartier, notamment au sein du lotissement « Les Flamants », grâce aux rondes de la Police, à la solidarité et à la vigilance des voisins, aux précautions des habitants et aux protections des demeures mises en place par leurs propriétaires (alarmes, renforcements des fermetures,…) ainsi qu’à la fermeture de deux venelles donnant sur la rue de Vercelli, réalisée par la Ville à la satisfaction des riverains. ▄