Le 1eraoût dernier, Mme Marie LAJUS, Préfète déléguée pour l’égalité des chances, était en déplacement dans notre quartier. Accompagnée de Mme Nora MAKHLOUF, Adjointe au Maire et de Mme Cécile MOVIZZO représentant M. le Sous-Préfet d’Arles, elle a été accueillie au sein de la Maison Publique du Quartier par Mme Arielle LAUGIER, Conseillère Municipale, déléguée aux quartiers sud. Après présentation des agents et des locaux, l’équipe de l’Espace Familial de Vie a exposé les activités en cours et les projets en direction des petits, des adolescents et des familles, et ils sont nombreux et variés. Mme LAJUS a pu découvrir le travail très réussi de la fresque sur le Petit Prince, réalisée par la section ados, les agents du CCAS de la crèche « La Poule Rousse » et ceux de l’E.F.V. Enfin, la Préfète a visité les locaux récemment aménagés de 13 Habitat et rencontré le personnel. A la fin de la visite, Mme la Préfète, les élus, les partenaires institutionnels (SAP, ADDAP, ACCM) ont pu échanger avec les jeunes du quartier et leurs accompagnateurs ou animateurs dans un esprit bon enfant. Cette rencontre qui semble avoir été appréciée et constructive ne le sera réellement que si elle est suivie d’effets. Espérons le pour « le moral » de notre quartier. Mme LAJUS a également visité deux autres quartiers d’Arles (le Trébon et Griffeuille) relevant de son action : veiller à la cohésion sociale et à l’égalité des chances et lutter contre les discriminations.

La Communauté d’agglomération Arles-Crau-Camargue-Montagnette est compétente en matière de politique de la ville et est la seule intercommunalité du département à être signataire, aux côtés de l’Etat, du contrat urbain de cohésion sociale (CUCS). Cela mérite d’être souligné. Dans le cadre de la réforme de la politique de la ville, la communauté d’agglomération souhaite fortement rester acteur de la cohésion sociale d’autant plus que sur son territoire figurent 4 zones urbaines sensibles (ZUS) dont 3 sont situées dans la ville d’Arles (Barriol, le Trébon et Griffeuille). En fait, la convergence des idées, l’esprit d’équipe, un travail partenarial accepté par tous les acteurs des quartiers devraient aider à la réalisation d’une cohésion sociale espérée mais rarement vérifiée ! ▄

Mme LAJUS à la Maison Publique du Quartier, Photos Ville d’Arles, Thierry SRIBNY

9421648082_451086445c_c

9421604488_3ba592c380_c