C'est le Fonds d’Intervention pour le maintien et le développement des Services, de l’Artisanat et du Commerce.
C’est un dispositif d’aides permettant de favoriser le maintien et le développement du commerce de proximité. Peuvent en bénéficier le entreprises sédentaires ou on sédentaires inscrites au répertoire des métiers ou au registre du commerce et des sociétés ayant une clientèle de particuliers, des autoentrepreneurs et des franchisés indépendants. Tous projets d’investissement qui concernent l’activité commerciale et artisanale sont éligibles. Le montant de l’aide est fixé à 70 % maximum du montant H.T. du projet dans une limite de 50 000 € et sous conditions.
Les trois FISAC d’Arles, en attente depuis 2012, ont été notifié en 2014 pour une mise en œuvre à partir de 2015.
L’enveloppe des aides directes apportée par l’Etat (40 %) et la Com’ d’Agglo ACCM (30%) est de plus de 2 millions d’euros pour 5 FISAC sur le territoire d’ACCM. Pour le FISAC « Arles Zones Urbaines Sensibles » (ZUS de Barriol, Trébon et Griffeuille), présenté en réunion publique le 10/02/2015, l’Etat apporte 128 038 € et ACCM 92 635 €.
Le 26 juin, le Comité d’attribution s’est réuni pour fixer le montant des subventions accordées aux dossiers complets. Ces aides, non négligeables, apportées à une dizaine de commerces de proximité des trois quartiers (sur Barriol 3 sont concernés) vont permettre de redynamiser leur entreprise et valoriser leurs services en direction de leur clientèle. Bien évidemment, les travaux sont effectués sous contrôle du chargé de mission FISAC et d’un conseiller consulaire et l’aide débloquée sur présentations des factures.
Le Comté d’attribution est constitué du Vice-Président au développement économique et de l’emploi d’ACCM, de la Vice-Présidente déléguée aux politiques de solidarité, de la DIRECCTE (Direction régionale des entreprises de la concurrence de la consommation du travail et de l’emploi) qui anime le projet au nom du Préfet, du Maire d’Arles, des élus des quartiers, des élus de la Chambre Consulaire et de la CCI du Pays d’Arles et de la déléguée du Préfet.
D’autre part, ACCM réalise une étude sur les comportements d’achats et les besoins des résidents des quartiers de Barriol, Griffeuille et Trébon ainsi que sur la potentialité commerciale du centre commercial de Barriol et les évolutions des activités.

Photo ACCM :

web_DSC_5132