Pour la politique de la ville et, maintenant pour élaborer le NPNRU (Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain), ACCM a choisi pour l'accompagner et l'assister dans ses taches, L'Agence D'Etudes Urbaines et Sociales, groupe REFLEX.

Donc, l’Adéus, c’est quoi ?

C’est une agence qui propose des diagnostics, des études, des actions de formation, des conseils, une assistance à maîtrise d’ouvrage, des évaluations, et ce dans quelques domaines de prédilection :

– le premier, c’est tout ce qui peut concourir à améliorer la situation des habitants des quartiers dits « populaires », qu’il s’agisse des « grands ensembles d’habitat social » ou de centres-anciens dégradés.

– le second, on pourrait dire que c’est pour tout ce qui peut contribuer à renforcer ou adapter l’offre en logements.

– le troisième domaine, nous pourrions dire que c’est celui de l’égalité.

– Le quatrième domaine, c’est celui de la concertation, de la participation, de la prise en compte des usages.

Les territoires concernés présentent une diversité tant par la typologie d'habitat, le tissu urbain, le fonctionnement socio-urbain, les projets en cours, les problématiques.... Des spécificités qui demandent des approches différenciées.

Quatre quartiers prioritaires de la Politique de la ville relèvent de la démarche de GUSP : le quartier de Griffeuille, le quartier du Trébon et le quartier de Barriol pour la ville d'Arles. Pour la ville de Tarascon, le quartier des Ferrages dans le centre historique.

Le quartier de Barriol compte 4 bailleurs : 13 Habitat (Les Roseaux, Le Barriol), Famille Provence (Les Gradins), Erilia (les Peupliers), Grand Delta Habitat (Le quai des Platanes).

Retenu au titre du NPNRU dans le cadre des Opérations d'Intérêts Régionales, le quartier rencontre des problématiques similaires au quartier de Trébon avec notamment une perte d'attractivité (augmentation du taux de vacance). Lancée par le principal bailleur (13 Habitat), une étude urbaine est actuellement en cours sur le quartier.

index