Cela faisait de longs mois que nous demandions aux autorités si un bilan de la circulation des différents types de véhicules sur cette route avait été réalisé. Finalement, le Conseil Départemental nous a communiqué les principaux résultats des comptages qui ont été faits fin 2011 à Mas-Thibert, au carrefour de la R.D. 35 avec la D. 24 qui relie la R.D. 35 à la N. 568 qui relie Fos/Mer. Bien entendu, presque 6 ans après, les chiffres indiqués ont certainement bien augmentés.
Sur la branche Nord de la R.D. 35, le trafic moyen journalier est d'environ 1 400 véhicules/jour dont 6,7 % de P.L. Il est pour la branche Nord de 80 P.L./J contre 160 P.L./J pour la branche Sud et 115 P.L./J pour la D.24. La circulation P.L. est très contrastée : elle est intense le matin (37 P.L./heure) et réduite le soir (13 P.L.) sur le carrefour R.D. 35/R.D. 24.
Les P.L. suivent principalement un itinéraire en baïonnette R.N. 568/R.D. 24/R.D. 35.
Sur l'ensemble du carrefour R.D. 35/R.D. 24, 12% des P.L. sont des transports collectifs, 31% des véhicules utilitaires légers, 44% sont des porte-conteneurs (échange avec la zone portuaire de Fos). Avec le projet "FOS 2XL" qui doit tripler la capacité d’accueil et de traitement des terminaux à conteneurs des bassins Ouest du Port de Marseille-Fos, la circulation des porte-conteneurs va être exponentielle!  D'autre part, le transport de matières dangereuses représente moins de 2% du trafic P.L.


Vue du carrefour R.D. 35/R.D. 24 à Mas-Thibert :

RD 35