Chaque année, une cérémonie est organisée à l'occasion de l'anniversaire de l'Affiche Rouge  devant la stèle située square Manouchian à Arles. Cette année, elle a eu lieu ce dimanche 26 février pour le 73ème anniversaire. En ces temps de haine revendiquée par certains, il n'est pas inutile de rappeler la mort des membres de l'Affiche Rouge, fusillés par les nazis en 1944. Le groupe Manouchian était un commando de 23 résistants communistes immigrés emmenés par l'arménien Missak Manouchian, membres des Francs tireurs et partisans-Main d'oeuvre immigrée (FTP-MOI), condamnés à mort et exécutés par la Wehrmacht le 21 février 1944, au mont Valérien. Non loin du Vieux-Port à Marseille où la communauté arménienne est importante, une stèle et un buste en bronze à l'effigie du Résistant ont été recouvert d'inscriptions sibyllines quelques jours avant la commémoration. En juin 2014, par deux fois la stèle avait été vandalisée et peinte d'une croix gammée. Deux néofascistes locaux avaient été   condamnés à 5 heures de TIG. Il faut s'inquiéter de ces actes de profanations qui accompagnent des discours racistes et xénophobes qui se banalisent.


Extrait du poème de Louis ARAGON (1897-1982) :
"lls étaient vingt et trois quand les fusils fleurirent
Vingt et trois qui donnaient le coeur avant le temps
Vingt et trois étrangers et nos frères pourtant
Vingt et trois amoureux de vivre à en mourir
Vingt et trois qui criaient la France en s'abattant."

La stèle et le buste de Marseille :

994765-img_2989_rejpg

La cérémonie à Arles, photos ASSPB :

Affiche Rouge 1

Affiche Rouge 3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Affiche Rouge 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Affiche Rouge 4