Le principal objectif du programme de sécurisation des ouvrages de protection contre les crues du Rhône mis en œuvre par le Syndicat Mixte Interrégional d'Aménagement des Digues du Rhône et de la Mer (SYMADREM), est de construire des ouvrages capables de résister à la rupture pour une crue exceptionnelle, dite « crue de sûreté », dont le débit de pointe est estimé à 14 160m3/s et d'une période de retour à 1000 ans.
En rive gauche du Rhône et en aval des quais d'Arles, l'écluse d'Arles est inscrite dans la ligne de défense contre les inondations. Voies Navigables de France a fait réaliser des travaux de stabilité et de rehaussement de 50 centimètres de la tête amont de l'écluse afin d'être à la bonne hauteur pour résister aux crues.           

L'écluse est restée sept mois fermée avant de rouvrir  ses portes aux bateaux qui passent du Rhône au canal d'Arles à Bouc. Coût des travaux : 676 550 € TTC.

Photos ASSPB :

Ecluse 2

Ecluse 1

Ecluse