Les arrêts de bus des avenues Bachaga Boualem et Louis Vissac ainsi que les sucettes commerciales en ont fait les frais. Peut-être avec l'intention de vouloir accentuer le vote en faveur de l'extrème droite lors de ce deuxième tour des élections législatives?

Photos ASSPB :

Asspb 1

Asspb 2

Asspb 3