Voies Navigables de France (VNF) a tenu parole. Le Subdivisionnaire avait prévenu qu'il engagerait un marché dit de "déchirage" des épaves fluviales abandonnées dans le canal dès que l'affectation budgétaire 2017 serait en place. C'est chose faite avec de gros moyens qui sont en action sur la berge du canal depuis deux jours. Cette intervention avait été demandée par l'élue du quartier au responsable VNF de ce secteur, suite aux plaintes des associations APASMC et ASSPB. C'est une nouvelle mode, certains propriétaires de bateaux, de véhicules, d'engins divers les abandonnent dans la nature à la charge des collectivités ou administrations. Polluant et désolant!

Photos Raymond REMI :

22179954_1455702147845911_5753017298729054353_o

22218593_1455702151179244_6990061147529341857_o