Mon édito à la Lettre aux adhérents de la Maison de la Vie Associative :

« Manifestations supprimées, filières et équipes décapitées, entraîneurs licenciés, dirigeants épuisés, bénévoles laminés… Alors que la capitale se voit attribuer les Jeux, la baisse des moyens publics plombe les petites structures. »

Tel était le titre de Libération, le jour de l’attribution des Jeux Olympiques 2024 à la ville de Paris. La réflexion concernait les associations sportives mais pas seulement. Toutes les associations de France et de Navarre doivent faire face à la diminution ou l’extinction des finances publiques. Malheureusement, Arles-Associations n’y échappe pas. « Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés » (Les Animaux malades de la peste, Jean de La Fontaine).

Le Conseil Régional nous a annoncé que la subvention de 15 000 € qui nous était attribuée chaque année en tant que « Pôle d’appui à la Vie Associative » ne serait pas reconduite. Quant au Conseil Départemental 13, il a baissé sa subvention deux années consécutives : celle-ci est passée de 8 000 € en 2015 à 3 000 € en 2016 et à 2 000 € cette année, ce qui représente moins de 1% du budget (0,86 %). D’autre part, le Président de la Com. d’Agglo ACCM a refusé, en 2016 et en 2017, de nous accorder l’aide que nous avions sollicitée pour financer un parcours de formation concernant l’économie sociale et solidaire. Pour la petite histoire, pendant des années nous avons ouvert toutes les salles de la MdVA aux services de l’ACCM pour la semaine de l’emploi. Nous ne le regrettons pas, c’était pour une bonne cause mais comme on dit chez nous : « Faï dè ben à Bertrand, tè lou rendi en… »

Les décisions de ces 3 collectivités indiquent que notre travail de bénévoles au service de tous n’est plus reconnu. Elles vont mettre en péril la gestion de la MdVA. Nous allons être obligés de réduire les services aux adhérents et, même si nous ferons tout pour l’éviter, peut-être licencier du personnel ! Il faut ajouter à ces mauvaises nouvelles, la disparition des contrats aidés. Nous avons bénéficié de 10 contrats aidés par le passé et nous en avons encore deux en cours.

L’avenir de la MdVA repose essentiellement sur l’aide matérielle et financière de la ville d’Arles (plus de 75% de notre budget) même si 28 associations adhérentes émanent du Pays d’Arles et même de plus loin.

Ces difficultés ne nous ont pas empêché de réussir une belle 22ième édition de la Fête des Associations (nous y revenons par ailleurs dans cette Lettre) grâce à l’implication des bénévoles du C.A. et des salarié(e)s.

A ce propos, il y a eu plusieurs mouvements du personnel ces derniers mois. Le 20 mars nous avons recruté Cédric SAEZ en CDD de 6 mois renouvelable afin de pallier à l’absence de Philippe après une opération du genou. Cédric a apporté un nouveau souffle à l’équipe, notamment lors des travaux d’été réalisés par les techniciens. Monique HASCOËT a cessé ses fonctions le 30 juin. Nous l’avons remplacé par Nathanaëlle VICTOIRE le 29 mai. Celle-ci a réussi à décrocher un emploi administratif au sein du Ministère de la Défense (Région de Tours) et a quitté le service le 30 août. Nous avons alors fait appel à la jeune et dynamique July BOURSIER qui a pris ses fonctions le 08 septembre et ses marques pour la Fête des Associations. Nous devrons nous séparer de July au retour de Christine BOUTIN en juillet 2018. Cette dernière salariée était absente depuis plusieurs années à la suite de congés maternité, parental et sans solde. Enfin, la Directrice Sophie a dû s’absenter deux mois cet été à la suite d’une rupture des ligaments du genou lors d’une rencontre sportive.

Vous le constatez, la vie à la MdVA n’est pas un long fleuve tranquille. En cette période difficile, nos convictions nous aident à surmonter nos angoisses, nos déceptions et nos découragements lorsqu’ils surgissent. C’est indispensable pour le devenir de ce bel outil mis à la disposition des quelques 450 associations adhérentes.                                                                      

Le Président, Albert LAUGIER

Photo MdVA :

a88cdd7d2e081d3901ac8dc113327b78