IMG_1897

Depuis 1999, AtmoSud (ex-Air PACA) surveille la qualité de l’air de la ville d’Arles avec une station de mesure permanente située au Boulevard des Lices.

En partenariat avec la ville d’Arles, les Comités d'Intérets de Quartiers et associations assimilées et la députée de la circonscription, AtmoSud (www.atmosud.org) a décidé de mener une étude complémentaire pour évaluer l’impact du trafic routier sur la qualité de l’air de la ville et en particulier aux abords de la R.N. 113. La campagne se déroule du 01 avril 2019 au 31 mars 2020.

Les moyens mis en œuvre :

En plus de la station de mesure permanente située au Boulevard des Lices :

  • Une station mobile mesurant la concentration en particules fines PM10 et oxydes d’azotes NOx est déployée au plus proche des riverains de la R.N.113.

  • Une vingtaine d’échantillonneurs passifs mesurant le dioxyde d’azote NO2 seront positionnés à travers la ville 1 mois en été et 1 mois en hiver. 

Quand la volonté politique est là, celle de la Députée, Monica MICHEL, nous avons pu obtenir ces mesures qui nous avaient toujours été refusées par la ville d'Arles. Alors que celle-ci est adhérente à l'association AtmoSud et cotise à hauteur de 5 000 € par an depuis 20 ans.

Pour rendre service, le Président de l'ASSPB avait même proposé d'installer la station de mesure dans son jardin, situé au sud de la 113 sous le vent dominant, mais AtmoSud a préféré un lieu plus proche de la R.N. 113.

La pollution de l'air est responsable de près de 800 000 morts en Europe.

Photos ASSPB :

IMG_1896