La Fondation pour la Nature et l'Homme, créée par Nicolas HULOT, nous rappelle que le jour du dépassement de la Terre a sonné.

Ce 2 août 2017 marque un triste événement pour la planète et pour l’humanité tout entière : celui de la journée du dépassement de la Terre. Aujourd’hui, nous avons officiellement consommé la totalité du stock de ressources naturelles renouvelables disponibles pour une année. À partir de ce jour et jusqu’à la fin de l’année, nous vivrons donc à découvert, en creusant davantage le déficit écologique !

Chaque année, l’humanité consume des ressources naturelles à un rythme 1,7 fois plus élevé que ce que les écosystèmes peuvent générer. Et depuis 1970, la date de dépassement des capacités de régénération ne cesse d’avancer dangereusement. Pourtant, nous connaissons les causes. Ce sont toujours les mêmes : la surpêche, la destruction des forêts, les émissions de gaz à effet de serre, les surexploitations minières, la désertification des sols, l’agriculture intensive … Autant de pratiques issues d’une logique productiviste boulimique qui ne laissent à la planète, ni le temps de régénérer ses ressources, ni celui d’absorber les déchets.

Cette situation inadmissible doit changer, car vivre à découvert, en situation de dette climatique, ne peut être un projet durable pour l’humanité ! Il appartient désormais à chacun, de se mobiliser pour freiner cette tendance, avant de l’inverser.

 

unnamed 55