La ville d'Arles assure, jusqu'au 31 décembre 2016, le service public de collecte et de traitement des déchets ménagers et assimilés auprès des 53 660 habitants de la commune et sur ses 75 000 hectares de superficie. En habitat pavillonnaire, la collecte des O.M. est effectuée deux fois par semaine. Dans le centre-ville, le ramassage se fait 6 jours sur 7 avec une collecte supplémentaire durant la période estivale. L'habitat vertical est collecté 3 fois par semaine. Dans les grands ensembles de Barriol et Griffeuille, le ramassage se fait tous les jours y compris le dimanche. Dans les hameaux, la collecte s'effectue 2 fois par semaine. Le poids des O.M. collecté pour 2015 est de 23 853 tonnes contre 23 954 tonnes en 2014, soit 444,5 kg/an/hab. Les O.M. arlésiennes sont enfouies dans les Installations de Stockage des Déchets Non Dangereux (ISDND) de La Fare les Oliviers (5 965 tonnes), des Pennes Mirabeau (8 445 t.) et de Bellegarde (9 442 t.). Cela représente 1 071 rotations de semi-remorques. Le compostage domestique individuel représente environ 1 005 tonnes d'O.M. qui ont été détournées de l'enfouissement pour une économie annuelle de 127 100 €. Le poids d'emballages ménagers recyclables et journaux/magazines collecté en 2015 représente 23,4 kg/an/hab (27,3 kg/hab en 2014). La baisse est due au fait que certains trient mal leurs déchets. 956 tonnes de verre ont été collectées en 2015 (907 t. en 2014). 43 tonnes (45 en 2014) de textile ont été déposées dans les 19 colonnes. 556 tonnes de papier/carton collectées ou déposées en déchetteries en 2015 (422 en 2014). 3 305 tonnes d'objets encombrants ont été soit déposés en déchetteries soit enlevés par le service gratuit "Allô Propreté". Les végétaux représentent 3 380 tonnes, le bois 1 287 t., etc. En résumé, hormis les ordures ménagères en très légère baisse, tous les autres déchets sont en hausse. Plus que sur le plan national, d'après l'ADEME, nous produisons trop de déchets, 434 kilos par personne et par an, c'est trop. En l'espace de 80 ans, nous avons multiplié notre production de déchets par 6!  Par contre, le succès des déchetteries et des points d'apports volontaires se confirme, ce qui renforce notre ancienne demande de création d'une déchetterie dans notre quartier.

Photo ASSPB, dépôt sauvage au pont Van Gogh :

IMG_20141110_103752