Dans la nuit du 27 au 28 janvier plusieurs véhicules et une habitation ont été incendiés en centre-ville. Deux autres véhicules ont également brûlés (un troisième a été atteint par les flammes) à proximité des immeubles "Les Portes de la Camargue", avenue Bachaga Boualem. Une fois de plus la bêtise et l'irresponsabilité de quelques uns ont un coût exorbitant pour des arlésiens.

Le week-end précédent, dans la nuit du 20 au 21 janvier, des véhicules avaient été endommagés en centre-ville et 9 conteneurs d'ordures ménagères étaient parties en fumée à Barriol, rue Jean-Paul Méjean. Une altercation avait aussi fait un blessé léger au sein du Centre Commercial. Allons-nous connaître à nouveau une vague de méfaits divers et variés comme en 2014? Il est à noter que ces difficultés s'étaient produites aussi avant des élections!

Photo ASSPB : Les véhicules incendiés devant les immeubles "Les portes de la Camargue" :

 

unnamed 50