Dans la religion chrétienne, la crèche de Noël est une mise en scène de la Nativité, c'est-à-dire de la naissance à Bethléem de Jésus de Nazareth, sous forme de personnages immuables (les santons), avec en premier lieu la Sainte Famille et surtout l'Enfant Jésus.

Aujourd'hui, même si la vie et les traditions ont beaucoup évoluées, la tradition de la crèche de Noël demeure dans la plupart des familles, y compris dans des familles athées. Cette année, certains élus ont déclenché une polémique en tentant  de l'imposer dans les mairies, lieu laïque et républicain s'il en est. A Arles, la tradition est respectée : il n'y a pas de crèche de Noël en mairie, elles sont dans des églises et chez des familles et les santons sont présents, comme chaque année au Cloître Saint-Trophime, dans le cadre du Salon international des santonniers.

Une crèche du Pérou :

IMG_20141025_162750

Les contrôles tatillons imposés aux crèches en 2014 :

10457481_10202828484107327_2946243681242022098_n